Associations iséroises


 Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique

Luos, un nouveau système d’exploitation pour les systèmes embarqués

Luos développe un microservice embarqué open source pour l’électronique en robotique, la mobilité et l’électroménager. Cette startup regroupe plusieurs professionnels issus de différents secteurs de l’industrie, dont son fondateur Nicolas Rabault, qui est aussi un ancien chercheur de l’équipe-projet Flowers* du centre Inria Bordeaux-Sud-Ouest.

Inria donne rendez-vous aux acteurs et utilisateurs de logiciel libre les 9 et 10 novembre à Paris

09 au 10 nov. 2021
Premium sponsor d’Open Source Experience qui se tient à Paris les 9 et 10 novembre prochain, Inria met à l’honneur les dispositifs qu’il déploie pour renforcer l’impact économique de ses logiciels libres. Rendez-vous est donné pour découvrir les formations aux technologies de pointe d’Inria Academy, le programme InriaSoft qui intègre les utilisateurs industriels à la gouvernance des logiciels open source Inria et Software Heritage, l’architecture révolutionnaire pour le logiciel libre.

Pixil : entre France et Espagne, la géothermie transfrontalière

En mettant l’accent sur la géothermie, le projet Pixil (Pyrénées Imaging eXperience : an International network), qui vient de souffler sa première bougie, a offert une opportunité précieuse à l'équipe-projet Inria Magique-3D d’utiliser ses logiciels d’imagerie sismique. Et pour la région transpyrénéenne, il représente un atout majeur pour la transition énergétique.

Un prix de thèse pour les travaux de Benoit Sijobert sur la prise en charge du handicap par le numérique

Rencontre avec Benoit Sijobert, 1er Prix du concours de la meilleure thèse du collège doctoral de l'université de Montpellier pour sa thèse réalisée au sein de l'équipe-projet Inria Camin.

Mireille Bossy, spécialiste de la modélisation stochastique en mécanique des fluides complexes

Étudier des écoulements turbulents, des dynamiques complexes de liquide ou gaz, afin de développer des modèles et des méthodes numériques pour en améliorer la prédiction, c'est le quotidien de Mireille Bossy, responsable de l'équipe-projet Calisto. Découvrez son portrait en trois questions/réponses.

Du modèle physique au modèle numérique

Comment simuler des phénomènes physiques très complexes comme les écoulements turbulents, les risques de submersion côtière, la propagation des ondes dans le sous-sol ou l’électrophysiologie du cœur ? Plusieurs équipes du centre Inria Bordeaux se concentrent sur ces questions. Les modélisations informatiques sont obtenues par une traduction numérique d’équations de la physique. Elles se font au cas par cas, en fonction des enjeux à relever et des ressources de calcul requises. Explications.

end;