Associations iséroises


Maison de la Nature et de l'Environnement de l' Isère
Echanger, s'informer et agir pour l'environnement.

Publié le 21.07.2022 à 18:26

Atelier « Mange sauvage » le 21 septembre : récolter et conserver les graines de plantes sauvages comestibles

Le troisième et dernier atelier « Mange sauvage » de la saison aura lieu mercredi 21 septembre de 18h à 19h30 dans les environs de la Maison de la Nature et de l’Environnement (place Bir Hakeim, Grenoble).

Cette sortie est dédiée à la récolte et conservation des graines de plantes sauvages comestibles, en lien avec la grainothèque de plantes sauvages située à la médiathèque de la MNEI.

L’atelier sera animé par Antoine Briffaud, animateur nature de l’association Gentiana.

>> Inscription obligatoire auprès de mediatheque@mnei.fr

>> Plus d’information sur le programme « Mange sauvage »


Publié le 21.07.2022 à 18:20

Les fiches espèces « Mange sauvage » sont en ligne !

Les huit fiches espèces du programme « Mange sauvage » sont disponibles en téléchargement libre sur la page Sème sauvage du site web de la MNEI.

>> Télécharger les huit fiches espèce du programme « Mange sauvage »

Retrouvez les informations principales sur la consoude, l’égopode, la laitue vivace, les lamiers, le lierre terrestre, la mauve sylvestre, le pourpier et le silène enflée.

Ces espèces ont été choisies selon plusieurs critères : espèces communes et simple à installer, facilité d’identification, intérêts culinaires, graines accessibles pour la récolte.

Les fiches synthèse permettent en un coup d’oeil de connaître les caractéristiques principales de chaque plante, et ses usages culinaires les plus répandus.

Mauve sylvestre (Martin Kopf – Gentiana)Pourpier maraîcher (Jean-Claude Echardour – Tela BotanicaLaitue vivace (Mathieu Michoulier)Égopode (Claire Sutter – TelaBotanica)

Retrouvez toutes les fiches espèces au lien suivant (onglet « Guides, Fiches » en bas de page) : https://www.mnei.fr/index.php/la-mediatheque/grainotheque/seme-sauvage-la-grainotheque-de-plantes-sauvages/

>> Télécharger les 24 fiches espèce « Sème sauvage »

Toutes les informations sur « Mange sauvage » : https://www.mnei.fr/index.php/mange-sauvage-disseminer-les-plantes-sauvages-locales-et-comestibles-dans-les-jardins-2/


Publié le 21.07.2022 à 11:50

Récolte de graines : l’Ornithogale des Pyrénées ou Aspergette

De nombreuses plantes sont en graines en ce moment, d’autant que la chaleur peut avoir tendance à accélérer leur cycle de vie.

Focus ce mois-ci sur l’ornithogale des Pyrénées (Loncomelos pyrenaicus = Ornithogalum pyrenaicum), également appelée aspergette ou asperge des bois. L’ornithogale fait partie de la famille des Liliacées.

Julien BARATAUD [CC BY-SA 2.0 FR], via Tela BotanicaMarie Portas [CC BY-SA 2.0 FR], via Tela Botanica

L’ornithogale se plaît dans les prairies, les talus, et les bois clairs, jusqu’à 1 000 m d’altitude. Elle pousse sur des substrats calcaires, bien drainant, dans des lieux légèrement ombragés.Cette plante n’est pas protégée en Isère, mais l’est dans certains autres départements (Plus d’infos).

Il s’agit d’une plante à bulbe, qui atteint 50 cm à 1 m et est dépourvue de poils (glabre). Ses feuilles allongées et étroites (linéaires) sont vert-bleuâtre, plus courtes que la tige et disparaissent à la floraison pour laisser place à une grande hampe florale au sommet de laquelle se développent une cinquantaine de boutons floraux. Ses fleurs sont assez petites, à 6 pétales et 6 étamines, d’un blanc verdâtre jaunissant sur le sec. Elles évoluent en une grappe allongée au cours de la floraison.

Les jeunes pousses de l’ornithogale des Pyrénées sont comestibles, On récolte la hampe florale, avant qu’elle ne fleurisse, lorsqu’elle a l’apparence d’un épi de blé vert. Elle se prépare très simplement, comme les asperges.

Emmanuel Stratmains [CC BY-SA 2.0 FR], via Tela BotanicaBertrand BUI [CC BY-SA 2.0 FR], via Tela BotanicaBertrand BUI [CC BY-SA 2.0 FR], via Tela Botanica

Les fruits de l’ornithogale sont des capsules de forme ovale (fruits secs), à 3 sillons, qui contiennent des graines noires assez faciles à récolter.

les graines sont mûres lorsque les fruits sont secs et les tiges brunes et cassantes. Il y a souvent des fruits ouverts sur la hampe florale, signe de la maturité des graines pour cette espèce. On peut alors couper les sommités pour prendre les fruits secs, et les ouvrir ou les secouer au dessus d’une feuille de papier ou d’un récipient pour récolter les graines.

Pour obtenir des graines bien sèches, on récoltera de préférence par temps sec. Les graines doivent ensuite être conservées à l’abri de la chaleur, du soleil et de l’humidité.

D’autres graines peuvent également être à récoltées cet été : la mauve sylvestre (voir l’article), le cerfeuil des bois (voir l’article), la marjolaine, l’origan…


Publié le 20.07.2022 à 17:20

Au jardin sauvage : le Millepertuis perforé

Le millepertuis perforé (Hypericum perforatum), de la famille des Hypericacées, est en train de terminer sa floraison dans le jardin Sème sauvage (MNEI – Grenoble).

Il s’agit d’une plante herbacée, dressée, haute de 20 à 80 cm.Le millepertuis est aisément reconnaissable grâce à ses fleurs jaunes vif à cinq sépales et cinq pétales ponctués de noir, regroupés en panicules (inflorescence souple formée par une grappe de grappe), mais aussi grâce à ses feuilles sessiles, opposées, oblongues, et qui semblent comme perforées de petits trous lorsqu’on les observe à contre-jour.

Cette particularité est à l’origine de son nom qui signifie « mille trous ». On le nomme également « herbe de la Saint Jean » dans de nombreuses langues populaires. En effet, il fleurit généralement à partir du mois de mai ou juin et jusqu’à septembre, selon les latitudes.

Les fruits du millepertuis sont des capsules ovales, deux fois plus longues que le calice, qui produisent de très nombreuses graines noires faciles à récolter.

Le millepertuis est présent dans toute la France, en Europe et sur les autres continents. Il se développe dans les milieux secs, taillis, prairies, sur des sols riches en calcium et dans des espaces bien exposés au soleil. Cette plante est présente dans toute la France et plus largement en Europe, Asie et Afrique. Elle a été considérée comme envahissante en Australie, et a pu causer des intoxications à des troupeaux l’ayant ingérée en trop grande quantité.

De nombreuses propriétés médicinales sont reconnues aux fleurs du millepertuis : anti-traumatique, cicatrisant, anti-inflammatoire… Les fleurs sont connues pour leur utilisation en macérat huileux contre les coups de soleil et brûlures (attention car le millepertuis est photosensibilisant sous cette forme). La plante est également reconnue pour ses effets antidépresseurs.

Plante mythique et aux nombreux usages traditionnels et actuels, le millepertuis est aussi tout à fait esthétique, et trouve donc toute sa place au jardin sauvage.


Publié le 19.07.2022 à 12:16

À la médiathèque : L’album « Plantes vagabondes »

Plantes vagabondes, d’Émilie Vast (éditions MeMo, 2018) est un magnifique album pour tout connaître de la dissémination des graines.

L’album est découpé en dix parties qui présentent toutes les façon possibles de se déplacer pour ces grandes voyageuses que sont les graines : s’envoler, ramper, tomber, s’agripper, être mangé, sauter, être planté, flotter, creuser ou encore être cultivé.

Un incontournable pour parler des plantes vagabondes aux jeunes de tous âges, à la lecture très agréable et aérée, et superbement illustré !

>> Plus d’infos


Publié le 19.07.2022 à 11:49

Ressource en ligne : le reportage vidéo « Plantes sauvages, nées pour résister »

Le reportage « Plantes sauvages, nées pour résister« , proposé par TF1en replay, présente dans une courte vidéo (4’34) différentes plantes sauvages qui réussissent à se développer dans des milieux hostiles, et à survivre dans des conditions parfois très difficiles. On y découvre par exemple la barbe de Jupiter, l’Immortelle, le Cyste ou la Posidonie.

>> Lien vers le reportage


Publié le 22.06.2022 à 13:57

Les ressources en ligne font peau neuve !

Au cours du mois de juin, les ressources en ligne proposées par la médiathèque de la MNEI ont été actualisées. Le système de tri a aussi été simplifié afin de vous permettre une navigation plus fluide.

Découvrez :

Comprendre les enjeux : une sélection de ressources pour mieux appréhender les enjeux environnementaux et écologique de notre monde.Vivre autrement : une grande quantité de conseils et d’actions, à la fois concrète et accessible afin de diminuer votre empreinte carbone au quotidien.Aménager le territoire : des informations variées sur la façon de lier nos villes et nos campagnes avec un mode de vie durable.Penser alternatif : nos façons de pensées évoluent aussi vite que nos façons de vivre, profitez de ressources sur l’écologie politique, la philosophie ou l’économie sociale et solidaire.Jeux pédagogiques : une sélection de jeux pour apprendre de manière ludique sur les divers thèmes de l’écologie.Les ressources autour de la grainothèque : une sélection de ressources sur les plantes et comment gérer sa propre grainothèque en lien avec le projet « sème sauvage » .

>>> Consulter les ressources numériques


Publié le 15.06.2022 à 16:12

Portes-ouvertes de la médiathèque à l’occasion des Journées du patrimoine

La Médiathèque de la Maison de la Nature et de l’Environnement de l’Isère (MNEI) ouvre ses portes à l’occasion des journées du patrimoine !

Au programme :

vente de livres désherbés (livres spécialisés sur les thématiques nature/environnement/écologie) à petits prixexposition de « curiosités » issues du fonds de la médiathèquevisite libre de la médiathèque et prêt de documentsvisite libre du jardin et de la grainothèque « Sème sauvage »

Horaires d’ouverture

Vendredi 16 septembre de 13h à 18h

Samedi 17 septembre de 10h à 18h30

Plus d’informations

04 76 54 31 62 – accueil@mnei.fr

Photo : Eli Francis elifrancis, CC0, via Wikimedia Commons


Publié le 15.06.2022 à 12:14

Assemblée Générale de la MNEI

L’Assemblée générale annuelle ordinaire de la MNEI aura lieu le mercredi 22 juin à 18h30 en salle Robert Beck.

Elle est ouverte à tous les membres de la Maison de la Nature et de l’Environnement de l’Isère.

Ordre du jour :

Rapport moral du Président ;Rapport d’activité du Secrétaire général ;Rapport financier du Trésorier ;Rapport de Monsieur Yann BENALLEGUE, Commissaire aux comptes ;Vote des rapports ;Montant des cotisations 2022 des associations membres ;Montant des tarifs des services mutualisés applicables en 2022 ;Présentation du prévisionnel de l’activité et financier 2022 et des activités réalisées entre janvier et juin ;Information, discussion et adoption d’orientations stratégiques pour l’avenir de l’association MNEI. Quelles missions, quels moyens ?Renouvellement des membres du Conseil d’administrationVote des membres du bureau ;Questions diverses

Publié le 25.05.2022 à 17:43

Atelier « Mange sauvage » le 08 juin : sortie d’initiation-découverte de 3 à 4 espèces de plantes sauvages comestibles

Le prochain atelier « Mange sauvage » aura lieu mercredi 08 juin de 18h à 19h30 dans les environs de la Maison de la Nature et de l’Environnement (place Bir Hakeim, Grenoble).

Lors de cette sortie découverte, 3 à 4 espèces de plantes sauvages comestibles seront présentées ainsi que leurs usages culinaires.

L’atelier sera animé par Antoine Briffaud, animateur nature de l’association Gentiana.

Cette sortie est presque complète, mais vous pouvez vous inscrire sur liste d’attente pour bénéficier des désistements de dernière minute, et/ou vous inscrire pour le dernier atelier qui aura lieu le mercredi 21 septembre autour de la récolte et de la conservation des graines de plantes sauvages comestibles.

>> Plus d’information sur le programme « Mange sauvage »